Spécial Nayanka Bell

Récompensée pour son album Visa à l’Africa Music Award, et consacrée la plus belle voix d’Afrique féminine lors des Lions d’Or à Paris en 1994, Nayanka Bell de son vrai nom Aka Louise de Marillac a su se faire une place dans ce monde musical. Née à Agboville en 1963, elle a pour père Aka N’Cho, digne fils des terres Abbey.
Influencé par sa grande mère maternelle, touareg , qui était une artiste musicienne, Nayanka bell se mit à faire de la musique jusqu’à produire sa première chanson en 1980, intitulé « Iwassado » en mémoire de son grand frère décédé.
Après ce titre, Nayanka bell intègrera un an plus tard, l’orchestre de la Radio Télévision Ivoirienne(RTI) pour plus se mettre en évidence. Ainsi en 1982, avec des interprétations des titres comme « Don’t Leave Me This Way » de Thelma Houston et « Woman In Love » de Babara Streisand, elle se fera remarquée par le grand public. Ce qui l’encouragea à sortir l’année suivante, en solo son premier album « Amio » sur lequel figure « Iwassado » arrangé par Jacob Devarieux et Jimmy Hyacinthe. En outre, voulant rester proche de ses fans, elle partira enregistrer un second album en 1983 à paris nommé « If You come to go » chez trois artistes de renom tels que Jacob Devarieux, Boncana Maiga et Ray Lema afin d’apporter de la diversité à sa musique.
Cependant, tout aurait pu basculer en 2009, après son accident de circulation où beaucoup la croyait décéder vu son état. Mais battante, elle a su se relever même après ses 3 ans d’indisponibilité.
Quel courage à cette dame ! qui affirme qu’elle aurait pu être écrivain si la chance ne lui avait pas permis de pouvoir remarcher après cet accident. Elle ne cesse de le dire qu’elle déteste rester sans rien faire ; tant qu’elle le pourra, elle continuera à faire ce qu’elle maitrise le mieux, la musique.
A ce jour, 4 albums sont à son actif : « Amio » en 1983, « If you came to go » en 1984, « Chogologo » en 1985, « Visa » en 1994 et « Brin de folie » en 2001.
Vive la musique ivoirienne et courage à Nayanka bell pour la suite de sa carrière.

Djamal Mohamed











Un homme tente d'embrasser les fesses de Kim Kardashian (video)

BLACK M en "couple" avec SHAKIRA le temps d'un morceau

Serge Aurier condamné à 2 mois de prison


Calzone au thon

Connaître son conjoint en 10 points

Produits éclaircissants : les dangers

Commentaires

Laissez un commentaire










0/200

x