John partie 1

Story
08 Fev 2017

John partie 1

Il est 17 heures et je ne vois toujours pas Carolle.
Je lui avais donné rendez-vous dans le parc non loin du lieu où on s'était rencontré...et elle venait de me poser un lapin. Ça faisait trois fois maintenant qu'elle ne venait plus aux RDVs , et après elle passait des heures à se justifier. Faut dire que notre relation avait prit une autre tournure, malgré cela je gardais quand même la foi. La tête baissée, les mains dans les poches, c’est avec un air triste que je quittais le parc quand j’aperçois jules, un ami que j’avais pas revu depuis cinq ans. Jules est un ami avec qui j’ai passé toute mon enfance et même mon adolescence. Nous nous sommes perdus de vue quand il du a aller en Europe pour continuer ses études.
Moi : Jules … Jules !
Jules : Ooooh comment vas-tu ?!
Moi : ça va et toi ?
Jules : ça va ! ça fait un bye !
Moi : oui ça fait vraiment longtemps. En tout cas ravi de te revoir. Tu deviens quoi maintenant ?
Jules : Euuh je suis expert comptable et depuis deux ans j’ai ouvert mon propre cabinet. Et toi ? Que deviens-tu ?
Je ne su quoi lui répondre car en vérité ma vie n’a pas changé d’un pouce. Je suis le même John sans emploi ….En gros je ne suis rien devenu !
Je cherchais une réponse à sa question, c’est à ce moment précis que sa femme Carine et ses deux enfants arrivèrent.
Je poussais un soupir de soulagement. Sa femme lui dit : << Chéri on doit se dépêcher  sinon on va rater le film >>. Ils allaient au cinéma !
Jules : OK ok . j’ai vraiment été ravi de te revoir John mais je vais devoir te laisser.
Moi : ok , j'ai été ravi aussi. Bon film !

Je pensais avoir échappé à la question de Jules mais rentrant à la maison…je me suis posé de nouveau la question : ‘que deviens tu ? ‘. Cette rencontre m’a fait comprendre que j’avais pris du retard sur ma génération. Agé de 33ans ,  sans emploi , j’habitais chez ma sœur cadette. Mes relations sentimentales ne duraient guerre, je sentais que j’étais un gros gâchis.
Rentré à la maison,  après m’être remis en cause, j’ai pris la résolution de changer tout ça. Mais comment ? En effet une chose est de vouloir que tout change et une autre est de savoir comment procéder. Pendant que je réfléchissais, mon téléphone se mit à sonner… c’était Carolle.
Moi : allô allô
Elle : Salut john
Moi : tu m’appelles encore pour t’excuser comme d’habitude mais sache que maintenant je suis fatiguéééé ! (je le dis sur un ton colérique)
Elle : Non , au fait ça fait un moment que j’ai remarqué que mes sentiments pour toi ont beaucoup changé. Je crois que je ne t’aime plus et je préfère qu’on soit ami.
Je suis resté sans voix … Franchement j’aurai préférais qu’elle s’excuse comme d’habitude mais là c’était vraiment fini. Notre relation prenait désormais fin. Ça m’a déchiré le cœur. Mais bon qui voudrait d’un mec comme moi ? Bref… la nuit allait être longue, très longue même.
Le lendemain pendant que je faisais le petit déjeuner , on frappa à la porte. J’ouvris c’était Christophe le petit ami à ma sœur Charline.
Moi : Charline, Chris est là !
         -Chris, je t’offre du thé ?
Chris :  non merci ça va.
        -au fait t’as eu du boulot ? j’ai un ami qui cherche un serveur de plus pour son bar si ça te tente.
Serveur dans un bar, pas le meilleur job au monde, en plus du fait que je suis un peu arrogant mais j’avais pas le choix il fallait me trouver quelque chose pour m’en sorti. Le choix se fit rapidement dans ma tête et je répondis :
-Bien sur que ça m’intéresse !
Il me mit en contact avec Mickael le gérant du bar !
Mickael et moi nous nous sommes rencontrés pour discuter de comment le travail se déroulait ! C’était au Fling’s bar (le dit bar). Fling’s est un bar plein air qui reçoit les gens de tout âge et de nationalité différente.
 
Je commençais le service samedi ! Je devais porter un smoking noir avec un nœud papillon comme tenue de travail. J’étais un peu gêné dans les débuts mais après quelques jours cela me passait.
Un week-end comme tous les autres je vis plein de jolies filles avec des mecs grands beaux élégants …parmi eux une demoiselle très belle aux yeux de biche avec un sourire vraiment magnifique.
C’était Sabrina, un mannequin très connu dans le domaine de la mode !
 
Elle venait de commander une bouteille de Jack pour elle et ses copines. Quelques minutes après je me rendis sur sa table avec sa commande. Nous nous sommes beaucoup regardé. Des heures passèrent, il était maintenant  1H du matin ! Junior mon collègue de travail venait d’arriver. Il allait travailler jusqu’au matin ; quant à moi je rentrais. Je devais me mettre a quelques mètre pour ensuite emprunter un taxi. Pendant que je marchais une voiture ralentissais à mon niveau. J’eu peur , la vitre baissée je me rendis compte que c’était Sabrina.
Elle : où vas tu ?
Moi : à la maison
Elle : tu habites où ?
Moi : clean’ avenue
Elle : c’est sur mon chemin , monte je te dépose !
Dans la voiture je n’osais lui adresser un mot. Que pouvais-je lui dire d’intéressant ?



Photo de Yann Akpa Yann Akpa



VOUS AIMEREZ AUSSI






Laissez un commentaire