LE DENI DE GROSSESSE

Sante +
08 Avr 2017

LE DENI DE GROSSESSE

Pour ceux qui comme moi ne savent rien sur le déni de grossesse eh bien vous tombez à pic. Il m'est très souvent arrivé d'entendre qu'une fille a été victime d'un déni de grossesse sans réellement chercher à savoir ce que c'était.  Jusqu'au jour où je tombe sur un tweet d'une jeune dame qui disait "c'est toujours au Gabon qu'on entend déni de grossesse. C'est comment?". Ce tweet a attisé ma curiosité a tel point que je me suis enfin décidé à prendre mon courage à deux mains pour en savoir plus sur ce sujet.

Alors, le déni de grossesse c'est lorsqu'une femme enceinte ne sait pas qu'elle est enceinte jusqu'à l'accouchement. Comment une femme peut elle ne pas savoir qu'elle est enceinte jusqu'à l'accouchement vu qu'une grossesse c'est quand même un ventre bien arrondi, absence de règles, vomissement, douleurs, les coups du bébé etc?...Eh bien figurez vous que dans le cas du déni de grossesse la femme n'a aucun de ces symptômes! Oui je dis bien aucun. Pas de ventre arrondi, présence de règles, etc. Comment cela se fait-il?

Il faut d'abord savoir qu'il y a deux types de déni de grossesse:
LE DÉNI DE GROSSESSE PARTIEL: la femme est consciente qu'elle est enceinte mais refuse de l'admettre.
LE DÉNI DE GROSSESSE TOTAL: la femme n'a aucune idée de sa grossesse jusqu'à l'accouchement.
 
Dans les 2 cas, le problème vient du cerveau qui ordonne au corps de la femme de se comporter comme à son état habituel (présence de règles, pas de ventre arrondi, etc).

Comme vous pouvez l'imaginer, le déni de grossesse n'est pas sans conséquences.

  • Ne sachant pas qu'elle est porteuse d'un enfant, la mère peut se retrouver n'importe où et commencer à ressentir des contractions qui au pire des cas seraient le signe d'une fausse couche ou d'un enfant mort né. Cela entraînerait une crise de panique et d'angoisse.   
  • La mère n'ayant pas vécu pleinement sa grossesse a du mal à prodiguer des soins à son bébé ce qui peut conduire à la mort de ce dernier.
  • Les femmes peuvent prendre des médicaments contre-indiqués pour une grossesse ce qui aura des répercussions sur la santé du bébé.

Malheureusement, il n'y a aucun moyen d'éviter un déni de grossesse à condition de faire un test de grossesse tous les mois.



Photo de Wilfried Adopo Wilfried Adopo







Laissez un commentaire